Commerçant : comment utiliser Google shopping ?

L'évolution constante des pratiques d'e-commerce oblige les entreprises commerciales à adopter sans cesse d'autres formes d'acquisition de clientèle potentielle. Google shopping fait partie de cette nouvelle façon de récolter des clients. Il répond à une demande des acheteurs en ligne qui éprouvent de plus en plus le besoin de comparer les prix et les produits. Google shopping fait évoluer les internautes dans un univers d'achat, propice évidemment aux e-commerçants qui diffusent leurs offres via ce système. Les comparateurs en général se placent comme un moyen très efficace d'acquérir plus de trafic et par là même, plus de chiffre d'affaires. Voyons comment utiliser Google shopping pour atteindre de nouveaux prospects.

Google shopping, c'est quoi ?

Le service, lancé par Google en mode gratuit, est devenu, depuis 2012, payant. C'est un comparateur de prix qui se rémunère au clic. Il propose des produits vendus sur le web en les classant grâce à un algorithme proche de son moteur de recherche. Les résultats de recherche tiennent compte à la fois de la pertinence des mots-clés, du contenu... et des montants payés par les annonceurs.

L'internaute accède aux articles en cliquant sur l'onglet shopping sous la barre de recherche. Chaque article est présenté avec une photo et un descriptif succint. En cliquant sur un encadré, l'internaute est envoyé directement sur la page de l'annonceur.

Pourquoi vendre sur Google shopping ?

Google récolte une part de marché supérieure à 90 % dans le monde. Il est donc plus que jamais le leader des moteurs de recherche. Le taux de conversion moyen est supérieur à ceux observés ailleurs. Des milliards de requêtes par jour sont formulées sur Google.

Google shopping devient un incontournable pour tous les sites marchands souhaitant obtenir un trafic qualifié. Une campagne Google shopping bien gérée peut s'avérer très rentable par rapport aux campagnes « search » classiques (annonces textuelles) et plus rapides à mettre en place que l'achat de mots-clés.

Comment démarrer ?

Pour commencer, un e-commerçant doit communiquer son catalogue via le Merchant Center qui va gérer le flux de produits. Il faudra fournir toutes les informations pour chaque article : dénomination, couleur, modèle, taille, prix, référence, statut du stock...

Une mise à jour est possible quotidiennement en passant directement de sa propre plateforme e-commerce (shopify, prestashop, woocommerce, etc.) à Google shopping qui est compatible avec la plupart d'entre-elles.

Lancer une campagne

Après avoir créé un compte Google Ads, il est temps de lancer une campagne shopping. Le fonctionnement s'apparente à une campagne classique, sauf qu'au lieu de gérer des annonces comportant un titre et une métadescription, on gère des annonces avec des photos et des prix. Les mots-clés sont remplacés par les produits.

Il s'agit aussi d'un système d'enchères qui mettra en première ligne le marchand qui mise le plus sur le coût par clic (CPC). Google détermine la position de l'annonce en fonction des enchères de l'ensemble des concurrents, ainsi que d'un facteur de qualité tenu secret. L'enchère la plus élevée devra toujours être placée sur les mots-clés les plus pertinents. Des montants moins importants seront destinés aux mots et expressions secondaires.

Plusieurs stratégies d'enchères sont proposées selon le but recherché par chaque vendeur : vente de biens ou de services, renforcement de la visibilité d'une marque, inscription à une newsletter, évaluation d'un contenu vidéo...

Si, par exemple, le principal objectif est d'attirer un maximum de visiteurs afin d'essayer de leur vendre un produit, la méthode du CPC constitue un bon point de départ. L'annonceur ne paie que lorsque l'utilisateur clique sur l'annonce et arrive sur le site.

Comment réussir sur Google shopping ?

Pour réussir sans se ruiner, il est nécessaire de maîtriser la qualité de chaque article mis en ligne afin de parvenir à une rentabilité optimale. Par qualité, on entend des photos avantageuses, des titres accrocheurs, des descriptions claires. Tout cela aura une influence sur le positionnement des annonces par rapport aux requêtes.

Il faut ensuite étudier de près la conversion de chaque produit dans la durée et ne garder que les plus efficaces. Un simulateur est à disposition, permettant d'effectuer des projections d'enchères pour estimer le nombre de clients potentiels touchés et le budget que cela va représenter.

Google shopping est un outil très puissant, capable de faire prospérer une boutique e-commerce ou d'accroître le chiffre d'affaires de toute entreprise, mais à condition de savoir l'utiliser à bon escient.

Ces fiches pratiques peuvent vous intéresser

Comment faire connaître son site en ligne ?

Un site web ne sert à rien s'il n'apparaît pas dans la première page des moteurs de recherche. Les petites...

Quels outils et moyens de prospection utiliser ?

La prospection est indispensable, quel que soit votre domaine d’activité. Découvrez les outils et les moyens de prospection les plus...

Les bonnes pratiques à adopter pour maximiser la sécurité de ses comptes en ligne

Il est indispensable d’adopter de bonnes pratiques pour maximiser la sécurité de vos comptes en ligne, particulièrement les comptes qui...

Comment développer ma visibilité et trouver plus de prospects ?

Augmenter votre chiffre d’affaires nécessite d’accroître le nombre de vos prospects. Voici sept conseils pour doper votre visibilité.

La stratégie de netlinking, c'est quoi ?

Le netlinking améliore la notoriété de votre site, c’est pourquoi il occupe une place importante dans la stratégie SEO.

Comment facturer ses clients en ligne facilement grâce à un prestataire de services de paiement (PSP) ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de paiement pour facturer ses clients en ligne facilement. Les prestataires de services de...

[Interview] Nicolas de Labarre, Directeur Général de Smile&Pay, les commerçants retrouvent le smile

Rencontre avec Nicolas de Labarre, Directeur Général de SMILE&PAY, pour évoquer leur actualité et les futurs développements, notamment le nouveau...

Comment trouver des clients ? 5 conseils pour les petites entreprises

Quels canaux pouvez-vous utiliser pour cibler des prospects ? Comment communiquer avec de nouveaux clients et les fidéliser ? Tour...

[Interview] Dimitri Farber, Cofondateur de Tiller Systems : l'outil digital des commerçants et restaurateurs 🍝

Rencontre avec Dimitri Farber, Cofondateur de Tiller Systems, la solution digitale globale qui accompagne les commerçants et restaurateurs au quotidien.