[Interview] Raphaël Saclé, Fondateur & CEO de Hangers Technologies, solutions métiers pour les artisans


“On a réussi à faire gagner beaucoup de temps aux métiers de l’artisanat en automatisant beaucoup de choses.”

 

Raphaël Saclé est le fondateur de Hangers Technologies. Son ambition en créant sa société ? Aider les métiers de l’artisanat en développant diverses technologies leur venant en aide.

Tout commence avec un ticket de pressing. Raphaël ne le retrouve plus et se retrouve dans l’embarras. En plus de payer des frais supplémentaires, il attend longtemps avant que sa chemise soit retrouvée. Il essaie de comprendre pourquoi l’opération est si compliquée.

“Le blanchisseur m'a expliqué que son métier était extrêmement complexe. J'ai très rapidement compris qu’il y avait énormément d’opérations, de problématiques dans le secteur du pressing. Les clients sont exigeants et ont certaines attentes par rapport aux services que vous leur fournissez. À côté de ça, le travail est très exigeant pour les clients professionnels comme les hôtels, les restaurants. Ça a été un point de départ.”

 

Cette histoire se passe au moment où Raphaël est encore salarié chez Amazon. Il se préparait à sa mutation aux Etats-Unis. Son projet lui est tombé dessus sans qu’il s’y attende, alors qu’il était très heureux dans son poste de Product Manager.

“J’ai eu une espèce d’épiphanie pendant ma dernière roadmap chez Amazon avant de partir pour les Etats-Unis : je voulais révolutionner la façon dont le service à la française fonctionnait, en lui donnant un nouveau souffle avec le digital.”

 

Il organise son départ en très bon terme avec sa direction, formant son successeur en quelques mois. Raphaël se retrouve au chômage et commence à travailler sur son projet. Précédemment dans les domaines du digital et de la finance de marché, Raphaël apprend jour après jour, sur le domaine de l’artisanat et comprend les difficultés de ce secteur.

“J’ai fait un vrai saut dans le vide, j’étais très loin de ce monde. J’ai découvert des indépendants et des très belles sociétés. C’était vraiment un grand écart avec ma vie d’avant. J’ai dû comprendre avec qui je travaillais. Comment interagir avec ces métiers ? Quel impact cela va avoir dans ma relation avec mes futurs clients ? Et comment devenir leur meilleur allié dans leur digitalisation ?”

 

Le site internet de Hangers Technologies

 

Raphaël sort ainsi son premier produit qui rencontre du succès, à tel point qu’il doit refuser du monde. Arrive ensuite la première levée de fonds et une croissance qu’on ne stoppe plus. En 2019, l’équipe de Raphaël s’attaque à la boulangerie suite à un appel d’offres.

“La boulangerie, c’est arrivé sur la demande d'un grand groupe. Ça tourne autour d'un projet qui a été financé. On a vu qu'on avait une vraie proposition de valeur à faire. Et on l’a faite, simplement.”

 

Au niveau des process, Raphaël se rend compte que la boulangerie est un marché assez similaire avec le pressing, avec beaucoup de points communs. On observe des gestions de production avec des cycles de rotation assez forts. Et que cela peut s’appliquer également à d’autres métiers.

“Il y a d'autres marchés qu'on sert parce-que notre produit y répond déjà, comme les retoucheurs ou les cordonniers. Mais également des métiers de bouche qui ont des problématiques assez similaires avec plusieurs points de vente et des centres de production ou de distribution, avec beaucoup d'opérations.”

 

Tous ces métiers ont besoin de gagner du temps dans l’opérationnel pour se concentrer sur leur artisanat et la vente. Hangers leur en donne en automatisant et digitalisant le plus possible leurs process. Ils proposent également la mise à disposition d’une plateforme de Click and Collect. Hangers touche toutes les tailles d’entreprises et ne se ferme à aucuns secteurs. Pour l’instant, tout a fonctionné merveilleusement bien au bouche-à-oreille.

“Dans l'artisanat, le bouche-à-oreille et la réputation, cela fonctionne très fort. Aujourd'hui, on n'a pas eu beaucoup à chercher nos clients. C'est eux qui nous ont trouvés. Nous mettons en place une stratégie renforcée business development pour 2021 mais avant cela, on a marché uniquement sur de l’organique. C'est nos clients qui nous apportaient de nouveaux clients.”

 

Hangers, solutions logicielles pour les métiers de l'artisanat

 

L’épidémie du coronavirus a accéléré la digitalisation des commerces. Auparavant, il y avait une certaine appréhension du digital par les secteurs avec lesquels travaille Raphaël, ou plutôt une incompréhension sur l’énorme gain de temps possible grâce à une technologie adaptée. Aujourd’hui, les commerçants, boulangers, pressing, cordonniers, bouchers gagnent un temps fou grâce à Hangers Technologies.

“Notre corps de métier, c'est de digitaliser les process et ainsi améliorer l'expérience client grâce à cet énorme gain de temps qu’on les aide à créer. C'est notre promesse, pour qu'ils puissent se concentrer sur leur métier et la vente.”

 

Le business model d’Hangers est également intéressant pour ces professionnels : là où certains prennent un pourcentage du chiffre d’affaires, Hangers propose un abonnement mensuel. Et c’est tout ! L’un des objectifs d’Hangers est de responsabiliser sa clientèle et de la rendre autonome.

“La grande erreur, c'est de les materner, il faut leur apprendre des choses. Il faut les transformer, ce sont des gens qui doivent être en contrôle de leur destin. On doit leur apprendre à être un acteur de la transformation digitale. C'est cela qu'on va leur donner. Ce sont ces clés.”

 

Raphaël et son équipe vendent plus qu’une solution technologique : ils accompagnent leur produit de formations spécifiques pour que ce dernier maîtrise parfaitement de lui-même les outils.

“Tout est très documenté et du coup, nos clients ne sont pas infantilisés. Une bonne relation client, c'est apprendre à son client à s'approprier l'outil qu'on leur offre, et ne pas juste appeler au moindre petit problème. C’est un mauvais réflexe. Nous voulons éviter cet effet de dépendance et rendre le client maître de l’outil dont il bénéficie.”

 

Pour ce faire, l’équipe de Raphaël communique beaucoup à sa base clientèle à renfort de newsletters assez fréquentes dans les mises à jour, les plus values, les services additionnels mis à la disposition des clients pour leur faire gagner du temps et de l'argent.

Quand je lui parle de l’épidémie du coronavirus, Raphaël m’explique que c’est un drame pour ces métiers, mais qu’il voit tout de même du positif.

“C'est hyper encourageant pour la suite parce-que je pense que le service à la française a de beaux jours devant lui et va pouvoir se transformer et être plus en phase avec son temps. C'est sûr que, à court terme, ce qui se passe avec cette épidémie est très malheureux, tout le monde est en souffrance, mais sur le long terme on va avoir de belles transformations. Les gens qui vont s’accrocher, vont en sortir avec des armes supplémentaires. Ils vont être plus productifs dans leur métier et beaucoup plus attentifs à des leviers digitaux qu'ils ne connaissaient pas avant, et qu'ils commencent à s'approprier. A terme, cela les rendra plus forts.”

 

Quand je demande à Raphaël quel message il veut faire passer au métier de l’artisanat, il me dit de tenir le cap, et d’oser se faire accompagner par des acteurs comme Hangers dans leur digitalisation.

“Il y a des acteurs, dont Hangers, qui sont capables de les accompagner sur cette digitalisation de leur métier et ils ont tout à gagner. C'est dans la diversité qu'on peut aussi trouver des opportunités.

 

Avec le business qui tourne moins vite, c'est le moment de prendre du recul sur ce qu'on fait. Nous accompagnons la digitalisation de nos clients depuis plusieurs années avec succès, nous n’avons jamais perdu un client. Nous sommes ravis d’accompagner tous ses différents acteurs en leur proposant une solution d’avenir pour leur digitalisation.”

Nous souhaitons une belle continuation à Hangers Technologies, Raphaël et tous leurs clients.

Ces fiches pratiques peuvent vous intéresser

[Interview] Raphaël Saclé, Fondateur & CEO de Hangers Technologies, solutions métiers pour les artisans

Rencontre avec Raphaël Saclé, fondateur de Hangers Technologies. Un objectif : créer des solutions digitales pour aider les artisans dans...

[Interview] Thibaut Caoudal, co-fondateur de Leeway : la solution de gestion de contrats

Rencontre avec Thibaut Caoudal, co-fondateur de Leeway. Une startup ayant développé une solution de gestion de contrats à destination des...

[Interview] Lucas Maignan, CEO de Whyse : Inciter l'échange entre collaborateurs

Rencontre avec Lucas Maignan, fondateur de Whyse, un outil d'échange et de connexion des talents de votre entreprise pour favoriser,...

[Interview] Martin Sauer, CEO de Slean : un bureau nomade, 100% écolo et made in France

Rencontre avec Martin Sauer, fondateur de Slean. Un projet en circuit court, zéro déchet et made in France.

Quel ERP choisir pour votre entreprise ?

Utiliser un progiciel de gestion intégrée permet de piloter l’ensemble des ressources et performances d’une entreprise. Mais quel ERP choisir...

A la rencontre de nos clients : Guillaume, chauffeur VTC

À la rencontre de nos clients. L'occasion de mieux connaître les professionnels avec qui nous collaborons chaque jour.

[Interview] Dimitri Farber, Cofondateur de Tiller Systems : l'outil digital des commerçants et restaurateurs 🍝

Rencontre avec Dimitri Farber, Cofondateur de Tiller Systems, la solution digitale globale qui accompagne les commerçants et restaurateurs au quotidien.

Pourquoi faire appel et confiance à un développeur ?

Personnalisation, performance, sécurité, innovations technologiques... Est-il indispensable de faire appel à un développeur pour tout projet web ?

[Interview] Ali Rami, Co-Fondateur de Mansa : la plateforme qui réinvente l'accès au crédit pour les indépendants

Rencontre avec Ali Rami, Co-Fondateur de Mansa. A seulement 19 ans, il révolutionne l'accès au crédit pour les indépendants.

Formulaire P0 CMB : création micro-entreprise pour artisan et commerciaux

Le formulaire P0 CMB est le document réservé aux micro-entrepreneurs souhaitant déclarer une activité commerciale et/ou artisanale.